Les théories du management, un recueil d’idées fausses

Les Echos ont repris ma tribune sur les théories du management organisées autour de 4 idées de base qui n’ont aucun rapport avec la réalité.

https://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/cercle-190930-opinion-les-theories-du-management-un-recueil-didees-fausses-2236072.php

Ces 4 idées fausses, qui sont les 4 piliers de la doxa managériale actuelle sont à la fois datées (elles dates pour certaines du début des années 80) mais surtout totalement erronées.
Elles sont, pourtant, répétées, ad nauseam, telles les mantra d’une nouvelle religion, dont les Business Schools seraient les Eglises, les Consultants les Frères prêcheurs, à savoir :
1- L’activité économique est plus concurrentielle que jamais : FAUX
2- Nous vivons une époque d’entreprenariat : FAUX
3- Le cycle des activités économiques est plus rapide que jamais : FAUX
4- La mondialisation est à la fois inévitable et irréversible : FAUX
De fait ces 4 piliers ne correspondent plus à notre monde – si ce n’est qu’ils y aient correspondu à un moment. 
Pourtant les théories de management enseignées dans les Business Schools et colportées par les consultants sont construites sur ces bases, rémanences d’époques révolues.
Ne serait-il pas temps d’abandonner ce recueil d’idées fausses ?
Pour lire mon article à ce sujet sur Les Echos, c’est ici.

    %d bloggers like this: