Les GAFA sont BAADD (selon The Economist)

Quand The Economist titre sur « Les Nouveaux Titans et comment les soumettre », reprenant un sujet que vous abordez depuis quelque temps, vous vous dites que les choses commencent à bouger…

https://www.economist.com/news/leaders/21735021-dominance-google-facebook-and-amazon-bad-consumers-and-competition-how-tame
Pour l’hebdomadaire britannique, l’acronyme qui s’associe aux Google, Amazon et Facebook (et un peu Apple)  est BAADD :
Big : leur taille et leur domination sur les marchés sont nocifs à terme pour le consommateur et le citoyen.
Anti-competitive : leur puissance leur permet non seulement de dominer leur marché mais de devenir le marché, tel Amazon.
Addictive : Facebook et Apple en sont de bons exemples. Ils font tout pour nous rendre « addicts ». Et ça marche !
Damaging Democracy : Facebook est responsable de ce qui se passe sur sa plateforme communautaire et doit devenir un véritable media.
Les cours des actions des GAFA démontrent que leurs actionnaires anticipent des rentes monopolistiques et cela ne peut être accepté / ne doit pas être accepté par le législateur.
Si j’ai des points de désaccord avec The Economist, par exemple sur une position en retrait d’Apple, je suis heureux de voir une telle prise de conscience. Je vous conseille vivement la lecture de ce dossier.

https://www.economist.com/news/leaders/21735021-dominance-google-facebook-and-amazon-bad-consumers-and-competition-how-tame

Mes derniers billets, articles et conférences sur les GAFA :
et n’oubliez pas, le 1er février, la Matinale du digital consacrée à cette marque du Luxe qu’est devenu Apple !
    %d blogueurs aiment cette page :