Vers la fin des grandes surfaces ?

C’est ce que prévoit une étude de la société de consulting Bain & Company.

La part de marché des hypers et des
supermarchés en Europe de l’Ouest et du Sud pourrait chuter de 50% d’ici 2025.

Les grands gagnants ? Le hard discount, les magasins de proximité et ….le e-commerce.

Avec Amazon qui se lance « tranquillement » dans l’alimentaire et notamment le frais avec des livraisons le dimanche, la menace est réelle pour les magasins alimentaires.

Cela prouve également qu’une stratégie de transformation digitale ne peut se limiter à un site internet ou a des « Apps » mais qu’il s’agit bien d’une modification en profondeur des entreprises, impactant l’ensemble de leur chaîne de valeur.

En effet une stratégie e-commerce ne peut plus se limiter à la mise en place d’outils numériques : elle doit s’accompagner d’une remise en cause du modèle économique.

Il s’agit en effet de créer grâce au digital de véritables avantages concurrentiels pérennes.

Plus d’informations sur l’étude de Bain & Company.

    %d blogueurs aiment cette page :