Dark Social : Black is Beautiful !

Vous connaissiez le « social » et les réseaux sociaux ?
Et le « Dark Social » cela vous dit quelque chose ?

Que ceux qui me connaissent se rassurent, cela n’a rien à voir avec Dark Vador et Star Wars…

En fait, c’est comme la prose, nous en faisions sans nous en rendre compte. Il s’agit des échanges entre internautes qui ne passent pas via les réseaux sociaux.


Le terme « Dark Social » a été inventé par Alexis Madrigal en 2012.

Il s’agit un peu de la même idée que celle qui est apparue il y a quelques années concernant l’Internet Invisible : ce que l’on voit n’est que la partie émergée de l’iceberg.


C’est vrai pour les informations sur Internet, ça l’est également pour les échanges sociaux.


Un livre blanc publié récemment par RadiumOne vient apporter du grain à moudre sur le sujet.


Ce qu’il nous dit est très simple : Facebook et consorts ne sont rien si on les compare avec les bons vieux échanges qui ont lieu entre deux personnes sur Internet, que ce soit via e-mail, sms ou chat.


Quelques chiffres clefs :

  • 84% des internautes…partagent du contenu sur Internet
  • 32% des personnes qui partagent du contenu en ligne ne le feront que via le Dark Social
  • 69% de toutes les activités de partage ont lieu via le Dark Social, contre 23% via Facebook 
  • 36% des échanges du Dark Social ont lieu via mobiles

Comme toujours ce livre blanc est là pour mettre en avant les services de RadiumOne (à qui profite le crime :-)) mais si les valeurs absolues sont bien sûr à prendre avec des pincettes, la réalité me semble bien là.

Alors e-commerçant, travaille encore et encore ton Net Promoter Score : c’est bien là que réside la clef de ton succès.

Ce n’est pas en faisant de la pub sur Facebook…

    %d blogueurs aiment cette page :