La souffrance des retours 1 : Shoebacca nous montre-t-il la voie ?

Shoebacca.com, vous connaissez ? Non ? Ne vous inquiétez pas c’est normal. Par contre Zappos.com, vous les connaissez sûrement.
Il s’agit sans doute de l’une des plus belles histoires du e-commerce de ces dernières années, récemment achetée par Amazon.
Eh bien Shoebacca vend des chaussures en ligne et est l’un des concurrents de Zappos aux USA… comme quoi il y a pire que la situation de Sarenza sur le marché français !
Shoebacca doit essayer de survivre dans cet environnement hostile.
Alors Shoebacca a décidé que son leitmotiv serait « Gratuit ».
– Frais de port gratuits pour toute commande (cela on l’a vu lors de notre « Série de l’été Spéciale Frais de Port Gratuits« )
– Frais de port gratuits pour tous les retours et les échanges
– Prix garantis à 110% (si le client trouve moins cher dans les 14 jours, Shoebacca rembourse 110% de la différence)
– Et alors que 44% des principaux e-commerçants US ont une politique des retours de 30 jours, Shoebacca propose une fenêtre de retours de… 365 jours après le jour d’achat.
Shoebacca a-t-il décidé de perdre autant d’argent que CDiscount et Pixmania réunis avec une offre aussi suicidaire ?
Réponse au prochain épisode…

    %d blogueurs aiment cette page :