DEVCOM Lyon Rhône-Alpes

Suite à mes interventions lors du Nord IT-Days jeudi dernier, c’est à Lyon que je suis intervenu hier.

Première conférence, axée sur la stratégie e-Commerce : Ruptures majeures : Comment mettre en oeuvre une stratégie gagnante d’e-Commerce en 2010 ?

J’intervenais seul, sur mon coeur de métier. Une assistance nombreuse malgré les aléas dus aux transports publics. De nombreuses questions. Seul bémol : mon PC semble devenir allergique aux retro-projecteurs…

Ruptures majeures Stratégie                                                      

Suite à cette réunion, j’ai fait la connaissance d’une personne fort sympathique… qui est en train de répondre avec une agence web à un appel d’offre que je suis en train de mener pour l’un de mes clients parisien. Il s’agit de Jean-François LONGY de CyberCité (SEO). Comme quoi, le monde est petit.
Je rencontre également Jean-Paul Lieu de Dolist et Yves Weber de Brioude (SEO).
Enfin, Nicole Hoffmeister, de Classe Export, que j’avais perdue de vue depuis de nombreuses années vient me voir et papoter quelques instants. Ce qui m’a fait bien plaisir car c’est une personne que j’apprécie.
Comme quoi, le monde est vraiment très très petit…
Il y a même Alain Gillant du CIRVAD !
Quelques conversations animées sur le manque de professionnalisme des Agences Web de façon générale et, encore pis, des Agences de communication se mettant au Web et au e-Commerce. L’on se cite quelques exemples d’entreprises dont le site de e-Commerce, repris en main en « solo » par certains prestataires, donne des résultats pitoyables alors que la version précédente donnait satisfaction.Ainsi, le site d’une entreprise lyonnaise de distribution spécialisée multi-canal, refait en bonne partie flash, s’écroule totalement en termes de résultats (il est très joli – excellent pour l’image mais mauvais pour le business !).
Une personne (charmante) vient me voir pour s’enquérir des services de mon cabinet de conseil en e-commerce WebColibri… et m’apprend que la CCI de Lyon est en cours de réalisation du Cahier des Charges Fonctionnel de son futur site de e-Commerce. J’avoue en être resté pantois. Outre le fait, assez courant, que cette CCI empiète sur le domaine concurrentiel, je me demande bien quelles sont ses compétences dans ce domaine. La CCI lui conseillera également les prestataires quant à la réalisation de son site. Comme le fait remarquer Alain Gillant, il serait intéressant de savoir quels seraient les prestataires que ne conseillerait PAS la CCI…

La deuxième conférence arrive bien vite : Webanalytics, analyse des comportements, lutte contre la fraude… quelles webtecs pour doper vos ventes ? 

Il se fait bien tard, la suite demain.

    %d blogueurs aiment cette page :