E-Commerce et Web Social

Dans le dernier 60 millions de consommateurs, une enquête Internet intéressante : Les avis d’internautes sont-ils manipulés ?

Suite à des envois d’avis positifs et négatifs concernant des produits, tant sur Rue du Commerce que sur Pixmania… seuls les avis positifs ont été publiés.
Bien sûr, les 2 commerçants en ligne ont juré leurs grands dieux que cela était dû à des problématiques de filtrage…

Etes-vous surpris ?

Moi pas.

Et je ne pense pas que beaucoup d’internautes tant soit peu chevronnés le soient également.

En effet, les sites de e-commerce peuvent difficilement rester neutres. Comment voulez-vous accepter des commentaires négatifs sur un produit que vous avez en stock ?
Il en est de même quant aux « Top Vente » et autres « Top Qualité » : allez vous dire que ce produit, que vous avez en stock ou sur lequel vous avez une bonne marge ne vaut rien ? ou ne pas mettre en avant justement celui sur lequel vous avez une bonne marge ?

Allez vous laisser un avis d’internaute, tout seul, et… négatif alors que vous avez une palette de produits en stock ?

Voyons, bien sûr que non.

C’est pourquoi le Web Social n’a pas d’avenir en étant intégré dans des sites de e-commerce, au contraire de ce que peuvent raconter les vendeurs de solutions marketing 2.0, web agencies et autres.

Dans les faits, ça ne fonctionne pas car ça ne peut pas être crédible.

Et Amazon me direz vous ?

Amazon a peu de stock (en relatif bien sûr), vend énormément de références produit et reçoit beaucoup d’avis. Le risque de stock est alors très faible et les avis sont suffisamment nombreux pour être contrastés. CQFD

Nous reviendrons bientôt sur les sites communautaires, d’évaluation, les blogs… qui, paraît-il, n’ont rien à vendre… ce sera AMHA encore plus intéressant !

    %d blogueurs aiment cette page :