Légitimité et E-Commerce

Bien sûr, tout un chacun peut avoir un avis sur le e-commerce, que ce soit en tant qu’utilisateur, marketeur, pubeur, praticien ou autre. Mais je trouve que les seuls que l’on entende sont les pubeurs (c’est leur métier, ce sont de grandes gueules et des vendeurs de vent) et les marketeurs (j’appelle ainsi des personnes ayant la solution miracle pour vous rendre milliardaires, ce sont les Marabouts voyants du Web).

Et ceux qui en font, on les entend ?

A part 2 ou 3 qui se mettent en avant pour des problématiques de valorisation de leur société ou d’ego et qui, du coup, vous brossent un portrait idyllique du e-commerce en enfonçant avec beaucoup de cynisme des portes ouvertes, qui a une part de voix ?

Comme je trouve qu’il n’y a personne… j’ai décidé d’y aller car je trouve que cela manque : trop d’approximations, de contre-vérités sont débitées.

L’avenir me dira si j’ai raison.

Qu’ai-je donc fait pour me prétendre praticien ?

Pour ne pas avoir à vous raconter ma vie, en voici un télex:

– 1991: découverte du Web (j’avais comme client le CERN)
– 1993: mise en place d’une stratégie de valorisation du Web (pour un Groupe qui s’appelait Dawson et qui maintenant s’appelle EBSCO)
– 1996: lancement du premier centre de documentation « virtuel » sur Internet, destiné proncipalement au monde de la recherche(InformationQuest, maintenant intégré aux services en ligne EBSCO)
– 1999: Création d’une méthodologie pour tester l’utilisabilité de sites de E-Commerce (E-Customer Experience)
– 2001: mise en place de la stratégie d’entreprise du nouveau site de commerce en ligne NOMATICA dont je deviens par la suite Directeur Général
– 2004: je quitte NOMATICA (qui est passé de 1M€ à 75M€ de CA) pour créer WEBCOLIBRI, Conseil en E-Commerce. Cette société est également fortement impliquée dans l’innovation pour le E-Commerce
– 2006: je crée le site de E-Commerce LOGINAT
– 2007: je crée le site de E-Commerce Connexion-Numérique

Je pense que ces expériences me permettent de proposer un avis de praticien sur le E-Commerce, tout en ayant le recul nécessaire du consultant.

    %d blogueurs aiment cette page :