Classement des sites de e-commerce en France

Quelques informations intéressantes sur les principaux acteurs du e-Commerce en France venant de LSA.
A noter la puissance d’Amazon ainsi que la très belle position d’Yves Rocher en termes de fréquence d’achat.

« Les deux pure player trustent les podiums du baromètre exclusif
Toluna – PwC – LSA du e-commerce en France dont les premiers résultats
sur la période de 6 mois comprise entre octobre 2012 et mars 2013 seront
détaillés la semaine prochaine dans le magazine. Lsa.fr vous livre
quelques classements en avant-première.

LSA va dévoiler dans son édition à paraître vendredi 5 avril les premiers résultats du baromètre du e-commerce
en France réalisé en partenariat avec la société de panels et enquêtes
en ligne Toluna et le cabinet de conseil et d’audit PwC. La veille, ce
baromètre de l’activité (sommes dépensées, nombres d’achats, paniers
moyens) des principaux sites de e-commerce en France sera décrypté par
les trois partenaires lors d’une conférence/atelier organisée lors du printemps des études qui se tient au palais Brongniart à Paris.
En avant-première de ces publications et présentations, Lsa.fr
vous révèle (tableaux ci-après) le top 6 du secteur en France en chiffre
d’affaires ainsi qu’en fréquence d’achat sur la période qui court du 8
octobre 2012 au 15 mars 2013.
En attendant que la base soit
complétée sur plus d’une année entière nous ne dévoilerons pas les
chiffres d’affaires estimés des différents sites, mais nous pouvons,
d’ores et déjà, publier un classement solide pour les 15 premiers sites
qui sera dévoilé dans une semaine.
Le top 6 en chiffre d’affaires : CDiscount et Amazon loin devant
Dans le top 6 publié ici deux acteurs sortent du lot sur ce semestre décalé : Cdiscount et Amazon, deux fois plus gros en chiffre d’affaires que leurs poursuivants qui se tiennent, eux, dans un mouchoir de poche. Avec Boulanger et Darty, deux fois moins importants en CA qu’Amazon, puis Fnac et Auchan,
extrêmement proches l’un de l’autre mais près de trois fois moins gros
que le site d’origine américaine. Autre enseignement : l’écart entre les
deux géants du e-commerce français a eu tendance à se réduire depuis 3
mois, preuve sans doute de l’agressivité renforcée du site marchand
américain. 
(Top 6 du e-commerce en France, par chiffre d’affaires tous biens
confondus, sur la période qui court du 8 octobre 2012 au 15 mars 2013)
1 CDiscount
2 Amazon
3 Boulanger
4 Darty
5 Fnac
6 Auchan
Sources: Toluna, PwC, LSA
 
 
Top 3 Culture/jeux : Amazon leader devant la Fnac
Toujours en avant-première, nous dévoilons aussi le classement des
trois premiers sites marchands sur deux secteurs clés : la High-tech et
la culture
La domination d’Amazon reste forte sur le marché de la culture et des
jeux, son marché historique où l’Américain devance la Fnac et, assez
loin derrière Cdiscount.
(Top 3 du e-commerce en France, par chiffre d’affaires pour la culture
et les jeux, sur la période qui court du 8 octobre 2012 au 15 mars 2013)
1 Amazon
2 Fnac
3 CDiscount
Sources: Toluna, PwC, LSA
 
Top 3 Electroménager et High-tech : Darty et Boulanger challengent Cdiscount
Cdiscount se reprend sur son marché historique, celui de l’électronique
grand-public, où il domine assez largement ses deux poursuivants, Darty
et Boulanger qui se tiennent, eux, dans un mouchoir de poche.
(Top 3 du e-commerce en France, par chiffre d’affaires pour
l’électroménager et la High-tech, sur la période qui court du 8 octobre
2012 au 15 mars 2013)
1 CDiscount
2 Darty
3 Boulanger
Sources: Toluna, PwC, LSA
 
Top 6 en nombre d’achats : Près de deux fois plus d’achats chez Amazon que chez ses concurrents
Enfin, dernier classement intéressant publié aujourd’hui, celui des six
premiers sites en nombre d’achats hebdomadaire générés par chaque
sites. Amazon se détache très nettement de Cdiscount et de la Fnac,
proches, mais avec un nombre d’occurrences deux fois plus faibles
qu’Amazon, suivent Yves Rocher (seulement 18e en CA) et la Redoute (8en CA).
(Top 6 du e-commerce en France, par nombre d’achats hebdomadaires tous
biens confondus, sur la période qui court du 8 octobre 2012 au 15 mars
2013)
1 Amazon
2 CDiscount
3 Fnac
4 La Redoute
5 Yves Rocher
6 Auchan
Sources: Toluna, PwC, LSA
Méthodologie : Enquête Toluna réalisée par Internet auprès
d’un échantillon représentatif cumulé de 3000 panélistes par trimestre
(250 répondants chaque semaine) en utilisant la méthode des quotas
(sexe, âge, CSP, région et habitat).  
Un baromètre qui s’inscrit dans la durée
Au-delà de ces premiers résultats qui seront largement étoffés lors de leur présentation officielle la semaine prochaine, ce
nouveau baromètre est un outil que les trois partenaires souhaitent
installer dans la durée pour en faire un indicateur de référence.
C’est aussi le fruit d’un travail de longue haleine car voici plus d’un an que le projet a émergé de la nécessité de disposer d’un classement fiable des performances des principaux e-commercants en France.
La plupart d’entre eux ne publient pas leurs chiffres ou ne détaillent
pas les ventes par pays ou par activités. La Fevad, l’association
représentative du secteur, exploite certes des données déclaratives de
ses adhérents pour bâtir ses indicateurs sectoriels mais garde
logiquement confidentielles les performances de chacun d’entre eux et se
refuse à publier tout classement hormis celui des audiences des sites,
réalisé par Médiamétrie.
Pourtant difficile de se priver d’un indicateur des performances des sites alors que le secteur est devenu un acteur majeur du commerce et de l’économie française avec un chiffre d’affaires 2012 qui dépasse les 45 milliards d’euros selon la Fevad et progresse de 19 %. Toluna
– PwC – et LSA ont donc décidé d’unir leurs efforts pour bâtir un
baromètre basé sur les déclarations des web acheteurs : 3000 internautes
qui détaillent chaque trimestre leurs achats sur la toile, soit
250/semaine, en utilisant la méthode des quotas (sexe, âge, CSP, région
et habitat).
« Nous avons déjà mené un travail similaire avec le top 100 des enseignes de distribution en France, réalisé en partenariat avec LSA, explique Olivier Vialle, associé de PwC en charge notamment du e-commerce. Il
nous a semblé légitime et riche de sens de nous associer à Toluna et
LSA pour mener un projet similaire de classement des principaux
e-commerçants et bâtir un nouvel indicateur de référence »
Philippe Guilbert, directeur général Toluna, rappelle lui que son entreprise « intervient
régulièrement pour LSA sur des thèmes d’actualité via des enquêtes
rapides. Je me réjouis maintenant de mettre en place un dispositif
permanent de suivi des achats online qui fournira le classement français
des sites marchands par chiffre d’affaire, mais aussi une base
d’information considérable sur les profils d’acheteurs online. »
D’autres résultats seront communiqués progressivement par les trois
partenaires à partir des données cumulées du baromètre, notamment en
octobre 2013, date à laquelle un historique complet de 12 mois sera
atteint. Le tout sera évidemment largement relayé en exclusivité dans
les colonnes de LSA »
    %d blogueurs aiment cette page :